Éthique & déontologie

Ethique et déontologie Virginie Desbois Medium

- Ma pratique de la médiumnité n'est en lien avec aucune religion - même s'il m'arrive d’emprunter parfois certains symboles ou archétypes qui résonnent en moi ou qui sont parlants pour mes consultants. Je ne suis rattachée à aucun dogme, à aucune secte.

- Je crois à la vie après la mort et donc à la survivance de l'âme parce que j'en ai des preuves concrètes au quotidien par ma pratique. Oui nous pouvons communiquer avec l'au-delà, toutefois tout ne vient pas de lui : notre mental peut brouiller les pistes, c'est pourquoi il est essentiel de commencer par rationaliser avant d'interpréter.

- Pratiquer la médiumnité permet de transmettre des messages, de décrire précisément des personnes défuntes, de prouver la vie après la mort (la vie après la vie !). Mais également d'activer vos processus internes de guérison quand, en tant qu’intermédiaire, nous transmettons l’énergie de la source par nos mains en faisant office de "canal". Les consultations de guidance médiumnique ou de rééquilibrage énergétique ne se substituent en aucun cas aux traitements prescrits par votre médecin et ne remplacent ou ne modifient pas son ordonnance. Le médium ne fait pas de diagnostic, n'indique pas de traitement et ne recommande jamais de stopper ceux en cours. Seul le médecin traitant ou le spécialiste sera à même de le faire.

 

- Les séances de rééquilibrage énergétique sont contre-indiquées pour les femmes enceintes car l'énergie puissante que je canalise peut perturber l’évolution du fœtus.

​- En cas de « trouble » de la personnalité, de stress ou d'angoisses importantes, il est recommandé de consulter en priorité un praticien du corps médical (médecin, spécialiste, psychologue) avant de contacter un médium.

- Je recommande d'espacer les rendez-vous de 6 mois voire un an pour une même personne avec un même défunt. Ceci afin d'éviter l’effet addictif que la médiumnité peut provoquer chez certains. Le charlatanisme existe dans toutes les professions y compris chez les Médiums, c'est pourquoi il me semble essentiel de se soumettre à un code de déontologie clair et explicite.

- Je suis tenu au secret professionnel, la consultation est un acte strictement confidentiel : aucune information qui me serait donnée n'est divulguée à des tiers de manière directe ou indirecte.

- Je ne reçois de mineur que sur autorisation écrite d'un responsable légal.

- La médiumnité n’est pas une science exacte. Dans ce sens, il ne peut y avoir d’obligation de résultats, de certitudes dans la réalisation et la fiabilité des messages même si je mets tout en œuvre pour vous accompagner au mieux.