Rechercher

Tout est énergie.



Pour autant, même si Albert Einstein croit en une vie après la mort, il ne croit pas au Dieu des monothéistes : il disait croire au Dieu de Spinoza !

« Spinoza ne croit pas en un Dieu extérieur au monde, qui aurait créé le monde, qui aurait créé la matière, qui serait doté d'une volonté, d'un projet dont nous autres, êtres humains, nous serions le résultat. Il ne croyait pas en un Dieu qui pourrait nous juger, un Dieu vengeur qui pourrait nous donner des récompenses, voire des punitions... » Frédéric Lenoir, sociologue, écrivain, conférencier.


Spinoza définit Dieu autrement et c’est à ce Dieu-là que croit Albert Einstein. Einstein disait « le mot Dieu n’est pour moi rien d’autre que l’expression et le produit des faiblesses humaines ». Il voyait la religion comme une « superstition primitive ». Mais attention, il n’était pas athée pour autant ! Pour lui, Dieu est

« partout et nulle part à la fois ». Spinoza définit Dieu comme « la substance infinie qui porte le monde, cela correspond à la Nature (tout ce que nous voyons du monde visible et invisible), Dieu c'est l'essence de toute chose. Nous connaissons Dieu à travers l'esprit et la matière et nous sommes, nous même, un mode singulier de Dieu, car nous avons une âme et un corps. Notre corps est la dimension matérielle de Dieu et notre esprit sa dimension spirituelle. C'est également la vision taôiste. Spinoza sort du dualisme, il n'y a pas d'opposition entre Dieu et le monde, car Dieu c’est le monde. ».


Je vous recommande d'écouter la conférence « Le miracle de Spinoza » de Frédéric Lenoir.

Pour y accéder, cliquez sur ce lien.


#énergie #spinoza #einstein #dieu #philosophe